Connexion espace privé

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Généralisation du chèque énergie en 2018

A compter du 1er janvier 2018, le CHÈQUE ÉNERGIE, créé par la loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte de 2015, a vocation à se substituer aux tarifs sociaux de l’énergie : Tarif de Première Nécessité ou TPN pour l’électricité et Tarif Spécial de Solidarité ou TSS pour le gaz naturel.

Ce nouveau dispositif d’aide au paiement des dépenses d’énergie relatives au logement (chauffage, production d’eau chaude, travaux de rénovation énergétique), expérimenté depuis mai 2016 dans 4 départements, s’adresse aux 4 millions de ménages en situation de précarité énergétique.

Le chèque énergie dont le montant varie de 48 € à 227 € par an, est attribué automatiquement sous conditions de ressources, selon la composition du foyer pour un même logement*, et sera adressé directement aux bénéficiaires en avril 2018 par le prestataire de l’Agence de services et de paiement (ASP).

La Direction Générale de l’Energie et du Climat (DGEC) qui a évalué le dispositif d’expérimentation insiste cependant sur la nécessaire mise en œuvre d’une campagne de communication nationale et recommande notamment, sous l’égide des préfets, une meilleure association des relais sociaux au niveau local que sont les collectivités territoriales, les CCAS et les associations de consommateurs.

Le SIEIL accompagne ses communes adhérentes pour préciser les conditions d’éligibilité et les modalités d’utilisation du chèque énergie

* Plafond de revenus 2018 : 7 700 € par an pour une personne seule ou 16 170 € pour un couple avec deux enfants.

AddThis

 

Slide background

SME Twitter Sidebar